Salut les p’tits clous !

Par défaut

Quand on est petit on ne se dit pas « plus tard je serai croupier ». En général c’est plutôt à l’âge adulte qu’on se dit « tiens j’adore jouer et croupier ça a l’air sympa comme boulot ». Du coup, en général on recherche sur le net les différentes formations et/ou comment devenir croupier ! De mon côté ça a été plutôt « Bon ca fait 5 mois que j’suis au chomdû c’est sympa mais bon … qu’est-ce que j’ai envie de faire ?». Et puis du coup ça faisait en gros 1 an et demi que j’y pensais et que j’passais voir de temps en temps les offres de croupier sur Steve Jobs… euh … Paul Emploi… roooh Pôle Emploi ! Et puis du coup j’me suis lancé j’ai postulé à un poste et PAN j’ai été pris ! (désolé si mon PAN en à réveiller parmi vous !)
Et bref, maintenant j’aime bien mon taf mais y’a quand même quelques inconvénients et après avoir lu un article sur Topito j’ai repris leur idée et j’vous lance les 10 raisons pour lesquelles vous savez que vous êtes croupier :

1. N’importe où que vous soyez vous montrez mains blanches pour des raisons inutiles

Vous faites vos courses, on vous rend la monnaie, vous rangez votre monnaie dans votre poche et vous montrez que vous avez rien gardé dans les mains à la caissière qui vous regarde bizarrement. A la boulangerie pareil !

2. Lorsque vous dîtes « Bonsoir monsieur » on vous répond « c’est combien la mise minimum ?»

L’orchidoclaste client moyen, qui est hélas roi, ne vous voit plus comme un être humain mais vous prend pour une machine à donner des cartes et à répondre à leur question. Du coup, certains clients la discussion est juste créée pour leur expliquer le jeu ou leur donner des infos par rapport au jeu.

3. Votre « weekend » n’est jamais les mêmes jours

Vos amis sur Facebook voit le mardi ou mercredi matin un statut de votre part indiquant « Enfin le Week End » … En retour de quoi le vendredi quand vous reprenez le boulot vous voyez « ah enfin en Week End » de leur part ! sauf que vous quand vous voyez ça vous avez 4 ou 5 jours à faire.

4. Vous êtes grillés quand vous allez vous-mêmes jouer en casino

Votre manière de couper les jetons, d’estimer le montant de chaque tapis, de miser à la roulette, vous êtes griller en deux-deux par vos pairs ! D’un autre côté, au moins vous avez la sympathie du personnel et le respect des autres qui se disent « oh merde j’vais pas pouvoir faire n’imps là ! »

5. La majorité de vos amis vous demandent de calculer plutôt que de sortir leur portable en mode calculatrice

« Toi qu’est croupier, tu comptes super vite, ça fait combien par personne ? » … Phrase entendue des dizaines de fois au moment de l’addition avec des amis dans un bar ou au resto ! Du coup vous n’êtes plus un client lambda mais vous êtes la machine à calculer du groupe …

6. Vous ne savez plus ce qu’est un matin

« On se voit à 8h ? » pour vous c’est forcément 20h… Impossible 8h du matin n’existe plus … ou si c’est l’heure de votre coucher. Avec des after works à 4 ou 5 h du mat’, en général les soirées se terminent vers 8 ou 9h ! Quand on vous demande pour un rendez vous à quelle heure vous préférez, vous répondez plus souvent « milieu d’après midi vous avez quelquechose de libre ? » et si par malheur on vous dit « ah non j’ai juste 10h30 ça ira ? » bah vous vous dites que cette journée là sera très longue !

7. Vous êtes constamment en train de dire à vos potes de passer.

En général vous devez quitter votre région d’origine pour aller travailler en casino, du coup bah vos potes « originaux » sont loin et vous ne les voyez plus vraiment. Du coup vous vous demandez comment les revoir et leur demander de passer ! Mais au final vous les voyez peu quand même !

8. Il n’est pas rare que vous jouiez après le service

Un p’tit poke après le boulot pour décompresser du stress et de la frustration engrangés par la soirée ! Du coup bah en rentrant du boulot vous lancez Winamax, Pokerstars ou PMU (à votre convenance) et jouez … en général vous tombez sur des joueurs éméchés et/ou en tilt de leur soirée raté, donc c’est tout bon ! Mais les bad beat sont légions et le tilt guette au coin du bois !

9. Vos collègues sont devenus votre famille

Quand vous avez un coup de mou, vous avez plus tendances à appeler des collègues que votre famille … bah d’un autre côté à 4 ou 5h du mat’ dur d’appeler quelqu’un d’autre sans déranger ! Et puis vous les voyez plus souvent que votre famille et passez plus de temps avec vos collègues. Ils comprennent mieux que quiconque ce que vous voulez dire par rapport au taf alors que votre famille en général comprend pas tout !

10. Vous vous plaignez, vous vous plaignez, mais au fond vous adorez ça

On vous entend souvent dire « J’en ai marre j’ai jamais de libre intéressante ». Vous avez oublié ce qu’est une sortie entre potes un samedi soir parceque les samedis à part en vacances, c’est grosse soirée boulot ! Mais d’un autre côté vous prenez un pied pas possible à dealer des bad beats, à sortir des numéros blancs à la roulette, à péter des blackjack en banque quand en face y’a que des 19/20 et 21 ! Vous aimez ça mais comme le dit l’adage « qui aime bien châtie bien » !😛

Faites vos jeux !!!

Jouez bien et surtout prenez plaisir à jouer, parole de croupier !😛

Un mars et ça repart…

Par défaut

En ce mois de mars, je suis, hélas, au regret de vous annoncer que, suite à quelques soucis persos que je me dois de régler, je me vois pour le moment dans l’incapacité de sortir un article digne de ce nom. Aussi je mets entre parenthèses le blog… mais cette parenthèse inattendue aura une fin et je vous reviendrai en forme,

D’ici là, bonne chance autour des tables !

Jouez bien et surtout prenez plaisir à jouer, parole de croupier !😛

Le départ de Benoît

Par défaut

Nous avons perdu un collègue. Non, rassurez-vous ! Aucun décès n’est à déployer parmi les salariés du casino !

Juste que certains ont décidé qu’il était temps pour eux d’aller voir dans le jardin du voisin si l’herbe était plus verte. Du coup, il a donné sa démission et s’en est allé vers de nouveaux horizons ! Je lui souhaite (s’il tombe un jour par hasard sur cet article) bon vent !

C’était un soir à priori comme les autres, tout du moins, pour vous, les clients, c’était un soir comme les autres. Mais une fois les portes fermées au public, un piège s’est tendu ! Pour expliquer brièvement, pour rejoindre les vestiaires où nous nous changeons, nous devons traverser le casino. Du coup, comme c’était son dernier jour, il se doutait qu’on essayerait de le mettre sous la douche ! (tout habillé hein ! N’allez pas vous imaginer une orgie tous à poil et on se caresse, c’est pas le genre de la maison !). Du coup, on avait prévenu l’agent de sécurité à l’accueil qu’il allait surement tenter de s’échapper ! Pas de bol pour lui, alors qu’il pensait s’enfuir rapidement, l’agent de sécurité était déjà dans l’entrée de la partie privée. Benoît s’est retourné vers nous pour voir si on le suivait et quand il a vu qu’on était loin, a rigolé ! Sauf qu’en réalité, c’était prévu qu’on fasse genre il nous a filé entre les doigts et il est tombé pile poil dans les bras du portier ! Et là c’est nous qui avons éclaté de rire !

Nous nous sommes donc empressés d’aller rejoindre le portier pour lui faire son baptême sous la douche (enfin baptême à l’envers vu qu’il s’en va à défaut d’arriver !). il en est ressorti trempé et nous a chaleureusement remercié en nous serrant dans les bras ! (Bref il nous a trempé par contact !)

Heureusement, Benoît avait prévu des fringues de rechange, donc il s’est changé et s’en est suivi une soirée (de départ) poker entre (presque) collègues mémorables mais… ceci est une autre histoire ! Qui ne concerne en rien ce blog !😛 Sachez juste que l’alcool a coulé à flot !😀 Le lendemain certains d’entre nous étaient assez joyeux au travail !

Vous en savez un peu plus désormais sur la vie en casino !

A très vite !

Jouez bien et surtout prenez plaisir à jouer, parole de croupier !😛

J’me laisse poustache !

Par défaut

Il faut bien que je vous avoue un truc, c’est que dans le métier de croupier, on est amené à parler ! Alors forcément que ça soit pour animer la table ou juste annoncer ce qu’il se passe, on boit pas mal ! (euh, on est pas alcoolique non plus hein, j’parlais de boire pour se déshydrater !!!😛 ). Par contre c’est vrai que lorsqu’on est « à table » (pas en train de manger, mais en train de dealer), on ne peut pas boire tout le temps et il arrive parfois que notre langue fourche un petit peu… Notre bouche prend parfois des raccourcis parce que le cerveau s’était un peu mis en stand by ! Du coup, ça m’a inspiré une sorte de nouvelles catégories d’article. Après les WSOD (dont la mise à jour ne devrait plus tarder ^^), les clients (a)typiques, voilà donc les différentes phrases un peu bizarre qu’un croupier peut dire, le plus souvent à son insu !

Have fun !

Certains clients qui ne connaissent pas les règles de certains jeux nous demandent de leur expliquer. Du coup, on leur explique. Un collègue à, une nuit, dû expliquer les règles de la roulette à un client. Après lui avoir expliquer les différentes mises possibles il a résumé son propos comme ça : « Donc en fait, plus vous misez sur moins de numéro, plus vous gagnez » … j’avoue ça se comprend mais quand même …

Toujours à la roulette, lorsqu’un numéro sort, on annonce sa couleur, s’il est paire ou impaire et s’il est manque ou passe. Ensuite on doit annoncer quelle mise sont gagnantes sur le numéro (pour rappel, les combinaisons possibles sont sixain, transversale, carré, cheval et plein dans cet ordre là). Un collègue a annoncé un soir, 18 rouge paire et manque, « Cheplein au numéro ». Bah quoi… y’avait un cheval et un plein … on y peut rien, … il a fait une petite contraction involontaire…

Passons donc au blackjack ! Là on parle tout le temps ou presque pour annoncer les scores du coup, parfois on rate un compte qu’on fait un poil trop vite et hop c’est le drame ! Alors je vous les donne dans le désordre !

« Carte à huit, Quintorze ! » Euh … 14 ou 15 ?:/

« Carte à 16, Vingt-treux, enfin trop quoi …  » 22, 23 ? Ouais pas grave ça a dépassé 21 !😛

« Dix, deux jeux ? doublé ? » … « Doublé à dix, Vindizneuf ! » ouais 19 quoi … oups j’m’attendais à un 10 raté c’était un 9 …

Et une petite perle de Kévin pour finir en beauté le blackjack, il venait juste de commencer en tant que croupier et là avec trois personnes à table il nous a sorti une phrase qui va rester mythique ! Il était sur la première case et une madame jouait à cette place. Un monsieur en dernière case lui demandait moult renseignements et là il a déclaré fièrement « attendez monsieur je suis sur madame, je finis et j’arrive sur vous » … Ca se passe de commentaires !

Sinon, y’a le poker aussi où on compte les pots une fois les coups finis, récemment j’en ai fais une pas mal … le coup se termine, j’étale mon pot et compte donc
« 100, 120, cent vingt huitrente… 130 » … mon chef  me regarde et me dit « 120 dix quoi !  » …

Avez vous eu des croupiers qui ont eu leurs langues qui ont fourchées lors de vos passages en casino ou autre ? Allez n’hésitez pas à balancer, les commentaires sont fait pour ça !!!😛

Avant de terminer je tiens à vous présenter à tous mes meilleurs voeux pour 2014 ! Que la chance soit avec vous ! Et surtout de la réussite dans tout ce que vous entreprendrez !!!

Jouez bien et surtout prenez plaisir à jouer, parole de croupier !😛

Joyeuses fêtes de fin d’année !

Par défaut

Un tout petit message pour vous souhaiter à tous et à toutes d’excellentes fêtes de fin d’année, en famille, entre amis, autour d’une table pour un repas ou une partie, fêtes vous plaisir !

Une petite pause dans la chronique, non seulement parce que ce sont les fêtes mais aussi parce que j’ai pas mal de choses à préparer pour le nouvel an !😛

Alors, profitez bien de ces festins/beuveries/retrouvailles familiales, et surtout prenez du plaisir avec les gens que vous aimez, paroles de fêtard !😉

Chef, la recette !

Par défaut

C’est en regardant la télé que j’ai eu l’idée de cette recette !

La recette du parfait croupier :

Dans un bonhomme, grand, petit, gros, maigre, roux, brun, blond, jaune, blanc ou noir (rayez les mentions inutiles), insérez tout d’abord une calculatrice en tête. Une fois celle-ci bien placée ajoutez des doigts habiles, afin de manipuler, jetons, cartes et autres billes et sabots avec classe et nonchalance. (genre c’est facile)

Laissez reposer de côté et en attendant préparez quelques clients, n’hésitez pas à varier les goûts et les couleurs avec des sympas, des pénibles, des drôles, des débutants, des pros, des mystiques, des terre-à-terre, des jeunes des vieux. Préparez en une bonne vingtaine, histoire de ne pas tomber à court trop tôt !

Une fois que vous aurez fini de faire vos 20 clients, vous devriez avoir laisser suffisamment reposer la pâte à croupier. Indispensable de bien la laisser reposer car souvent le parfait croupier est une bonne pâte ! Une fois que le bonhomme aura bien intégrer la calculatrice et les doigts habiles, insérez successivement et par touche délicate les ingrédients suivants (dans l’ordre de votre choix et si possible allez y par touches succinctes en mélangeant les ingrédients délicatement) :
– Psychologie : pour écouter patiemment certains clients raconter leurs coups perdus
– Diplomatie : pour réguler les conflits entre joueurs et calmer les ardeurs des uns et des autres, la testostérone est bien souvent omniprésente autour des tables
– Humour : le parfait croupier a souvent un côté comique afin de faire passer un bon moment aux clients préparés précédemment
– Pédagogie : n’hésitez pas à mettre une bonne dose, très utile pour les clients débutants que vous pourriez avoir créer, il faut bien leur expliquer les règles
– Patience : pour rester calme en toute circonstance, même face aux clients les plus pénibles !

Une fois ces différents ingrédients ajoutés, il faut désormais habillé votre homme ! Fini l’époque des croupiers chemise blanche, noeud papillon, et gilet, ça c’est pour les films ! Maintenant la plupart des croupiers ont juste une chemise, colorée, noire, à l’effigie de leur groupe, sans signe distinctif, au choix et un pantalon noire poche cousue ainsi que des chaussures classe (donc éviter basket, streetshoes, tong, chaussure de randonnée).

Une fois habillée, votre croupier est prêt ! Vous pouvez pour l’agrémenter, lui rajouter un petit badge sur la chemise histoire de le différencier des autres avec de préférence, le nom que vous lui donnez !

Servir quand vous voulez, et laissez le faire, votre croupier est désormais autonome !

A bientôt pour un prochain article !

Jouez bien et surtout prenez plaisir à jouer, conseil de croupier !😛

L’ordre de mes rites

Par défaut

Dans mon métier, on a tendance à voir beaucoup de monde parfois, certains jouent bien, d’autres jouent mal, mais qu’importe qu’ils jouent mal ou bien, le plus drôle c’est lorsqu’ils ont des « rites » plus ou moins vaudou pour attirer la chance ou lorsqu’ils ont des croyances complètement erronés sur le fait que la casino triche ou autre… Sérieusement, si le casino pouvait tricher, personne ne pourrait gagner ! Ou alors pire, on ferait gagner ceux qui jouent peu et perdre ceux qui jouent gros ! Mais ce n’est pas le cas.

Bref, retournons à nos pigeons moutons ! Certains joueurs ont donc des rites (comme je disais plus haut) et j’me suis dit que ça pourrait être marrant de répertorier ces rites ! Voici donc une petite compilation des ces rites et croyances populaires, pour votre plus grand plaisir !

Une cliente qui m’a marqué il y a quelques mois, elle avait deux trois jetons fétiches qui venait soi disant de Végas, vu la qualité des jetons, j’avoue émettre beaucoup de doutes sur ce fait mais bref qu’importe elle avait un rituel assez marrant, après chaque coup perdant, elles frottaient les-dits jetons autour de la case de blackjack pour attirer la chance, et elle laissait le jeton avec lequel elle avait frotté, au plus proche de la case !

Toujours au blackjack, un client, quant à lui, est fétichiste des jetons qu’il joue et du coup son rituel, c’est d’être le dernier à toucher les jetons avant de recevoir les cartes ! Si, par malheur, le croupier doit les toucher pour les remettre en place ou les empiler correctement, il faut absolument qu’il y retouche quand le croupier a fini de les remettre en place et avant que les cartes commencent à être dealer !

Encore et toujours au blackjack, j’ai également vu un autre client être persuadé que l’assurance est gagnante ! Il la prend systématiquement ! Il dit même aux autres clients qu’il faut la prendre parceque « même si vous perdez, vous avez l’assurance donc vous êtes forcément gagnant » ! Franchement je pense que le casino devrait lui proposer un contrat de commercial, il aurait un pourcentage sur les assurances qu’on gagne grâce à lui. Je ne sais pas s’il se rend compte que si l’assurance existe c’est forcément que ça doit être rentable à long terme pour la banque, donc s’il la prend à chaque fois, il est forcément perdant sur le long terme !!!

Au poker, lieu des croyances populaires les plus infondées, je crois avoir eu le client le plus « mystique » de tous les temps !
Ce client, c’est ma pépite, mon divertissement, mon paradis perdu ! Ce client est persuadé d’avoir des pouvoirs, du coup parfois il nous fait des coups extraordinaire. Un jour, il regarde sa main, relance et dis « j’vais appeler les bonnes cartes au flop« . Du coup en disant ça, il est payé par toute la table ou presque, du coup ils tombent trois briques au flop, le mec continue de miser et dis « je vais appeler le turn« , il est re payé par toute la table. Du coup re brique au turn, et le mec envoie sa boite et là il est payé une fois par un brelan max, et retourne quinte max ! :O J’étais éclaté de rire ! Le coup d’après il paye in the dark et dis « j’vais appeler mes cartes en fonction du flop« . Le flop apparait et là il mise, il n’est pas cru (et il n’a toujours pas regardé ses cartes) et est payé qu’une fois. Même scénario au turn et à la river, et le mec en face, retourne deux paires floppées, notre Mister Magic lui retourne ses cartes et montre une couleur ! Quand la chatte est là, elle est là ! Tollé à la table et derrière il enchaîne avec ses histoires bizarres comme on pourrait voir dans Tellement Vrai sur W9 « J’ai un pouvoir et je m’en sers tous les jours ». Bon je vous rassure tout de même, ce mec est perdant ! Mais ce soir là il m’avait bien fait rire. Et continue tout de même d’y croire et continue certains soirs à faire des coups hors du commun ! Je m’arrête là mais j’pense que je ferai un article entier consacré à ce personnage là ! On va l’appeler Sylvain (comme Sylvain Mirouf), parcequ’il est magiiiiiiiique !

Sinon au poker, on a aussi un reporter ou un apôtre au choix (on va dans le doute l’appeler Jean-Tintin). En fait à chaque coup important, qu’il y soit impliqué ou non, il va faire son petit tour des croupiers et des caissiers pour prêcher la bonne parole et raconter le coup, à sa manière… C’est-à-dire que le coup peut juste venir de se terminer, Jean-Tintin va réussir à tout mélanger, confondre turn et river, ce qui casse tout le suspens de l’histoire qu’il raconte, se tromper dans les cartes du flop et du coup ça crée des incohérences dans son histoire car une carte est à la fois dans la main d’un joueur et sur le flop. Franchement, lui c’est mon préféré. Le mec il est gentil, il fait de mal à personne et est passionné par les coups possibles, limite il pourrait ne pas jouer et regarder ça serait pareil et il ferait des économies. Jean-Tintin, t’es mon héros mec !😀

Comme pour l’article précédent ( que vous pouvez retrouver ici ), je pense que je vous décrirai de temps en temps d’autres gamblers compulsifs et leurs croyances !

Jouez bien et surtout prenez plaisir à jouer, conseil de croupier !😛